FRSM006

19 Mars – S. Joseph, Époux de la Vierge Marie

Saint Joseph, notre protecteur

Mais, cette nuit-là, la parole du Seigneur fut adressée à Nathan : « Va dire à mon serviteur David : Ainsi parle le Seigneur : Est-ce toi qui me bâtiras une maison pour que j’y habite ? ….Quand ta vie sera achevée et que tu reposeras auprès de tes pères, je te donnerai un successeur dans ta descendance, qui sera né de toi, et je rendrai stable sa royauté. C’est lui qui me construira une maison, et je rendrai stable pour toujours son trône royal. Je serai pour lui un père, il sera pour moi un fils. S’il fait le mal, je le corrigerai à la manière humaine, avec le bâton, je le frapperai comme font les hommes….Ta maison et ta royauté subsisteront toujours devant moi, ton trône sera stable pour toujours. »  2S 7,4-5.12-14.16

Aujourd’hui nous célébrons la fête de saint Joseph, l’époux de la très sainte Vierge Marie ; pour nous, il est le protecteur de notre famille et l’administrateur délégué élu à l’unanimité. Sa statue, qui trône dans la salle à manger de notre famille et devant laquelle nous gardons jour et nuit un lumignon toujours allumé, nous a été donnée par dom Luigi, notre curé, lorsque nous vivions à Castellanza. Dom Luigi avait décidé de remplacer cette statue avec une autre plus récente de saint Joseph elle aussi, et ne voulant pas la mettre dans la cave avec les vieilleries, un jour, il nous dit : “ Vous qui êtes ouverts à l’accueil, pourriez-vous trouver une place pour mon saint Joseph, chez-vous ? ” Nous avons tout de suite eu le sentiment que c’était une bénédiction qui nous était offerte, voilà pourquoi notre réponse enthousiaste a été : “ Certainement dom Luigi, tu peux nous la donner, nous allons la mettre au centre de la maison. ” Voilà comment il est devenu le patron de notre famille, la sentinelle de notre maison et notre administrateur délégué. Il faut reconnaître que saint Joseph s’est remarquablement bien acquitté de sa tâche, même si nous l’avons obligé à faire un grand nombre d’heures supplémentaires. Le travail et un juste bien-être ne nous ont jamais fait défaut et, une fois lorsque des cambrioleurs s’étaient introduits dans notre maison pendant que nous étions partis, en voyant la statue ils se sont sauvés sans jamais voler quoique ce soit et en laissant la porte grande ouverte derrière eux. Saint Joseph descend de la maison de David et il est d’origine royale ; c’est à lui que le Seigneur aujourd’hui se rapporte en parlant au prophète Nathan. C’est l’homme que le Saint Esprit a choisi pour protéger Marie et Jésus jusqu’à ce que ils en ont eu besoin et pour leur assurer le pain de tous les jours grâce à son travail. Le Seigneur envoyait les anges en rêve à Joseph pour lui suggérer où il devait aller et ce qu’il devait faire dans chaque circonstance de sa vie. Il faut dire que, depuis que nous l’avons accueilli chez nous, nous aussi nous avons reçu plusieurs suggestions excellentes à travers les voies mystérieuses de l’Esprit. Et lorsque nous partons, parfois pendant plusieurs jours d’affilée, le fait de laisser saint Joseph là, avec la lampe allumée, nous rassure.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.