FRFL341

XXXII semaine du Temps Ordinaire – Jeudi

Le règne de Dieu est au milieu de nous

Comme les pharisiens demandaient à Jésus quand viendrait le règne de Dieu, il leur répondit : « Le règne de Dieu ne vient pas d’une manière visible. On ne dira pas : ‘Le voilà, il est ici !’ ou bien : ‘Il est là!’ En effet, voilà que le règne de Dieu est au milieu de vous. » Et il dit aux disciples : « Des jours viendront où vous désirerez voir un seul des jours du Fils de l’homme, et vous ne le verrez pas. On vous dira : ‘Le voilà, il est ici ! il est là !’ N’y allez pas, n’y courez pas. En effet, comme l’éclair qui jaillit illumine l’horizon d’un bout à l’autre, ainsi le Fils de l’homme, quand son Jour sera là. Mais auparavant, il faut qu’il souffre beaucoup et qu’il soit rejeté par cette génération. Lc 17,20-25

« Le règne de Dieu ne vient pas d’une manière visible… En effet, voilà que le règne de Dieu est au milieu de vous. » Il est né silencieusement à Bethléem, come une graine de moutarde qui, une fois semée, est destinée à devenir un grand arbre. C’est ce que Jésus décrit dans la parabole. Quand les pharisiens lui demandent  « Quand viendra le règne de Dieu ? », cette graine de moutarde est déjà devenue un arbuste qui abrite déjà les premiers disciples qui suivent Jésus d’un endroit à un autre de la Galilée. Mais il grandira encore et étendra ses branches jusqu’à Jérusalem et à la Palestine entière pour ensuite devenir un arbre tellement grand qu’il pourra faire de l’ombre à tout le monde et pour les siècles des siècles. Afin que ceci puisse arriver Jésus devra mourir sur la croix comme le grain de blé dans une autre parabole meurt sous la terre : de cet événement-là naîtra l’Église, une forêt qui depuis deux mille ans fait de l’ombre et abrite un grand nombre de démunis dans le monde entier. C’est la dynamique du Royaume : toute personne qui naît à la foi est une graine de moutarde plantée dans la société, ensuite elle grandira, deviendra un arbre et fera de l’ombre comme ce rameau de laurier rose que nous avons pris il y a trois ans à Medjugorje et planté dans notre terrasse. Maintenant il est devenu un arbre qui fleurit l’été et les merles vont picoter les miettes sous ses branches. Nos déjeuners du dimanche, qui regroupent de plus en plus de personnes en raison des nouvelles naissance et des amis qui viennent nous trouver, sont une manifestation du Royaume qui grandit. Les grands parents qui maintenant nous bénissent du ciel avaient déjà commencé. Il me semble de l’entendre encore mamie Rita qui citait de ses poésies bien-aimées ce verset du poème de Pascoli : « Il desco fiorito d’occhi di bambini. » Toute manifestation de foi est un aspect du Règne qui grandit. Toute prière d’intercession ou de remerciement avant de commencer un repas fait grandir le Royaume silencieusement. « Le règne de Dieu ne vient pas d’une manière visible » nous annonce le passage de l’évangile d’aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.